swtor credits ces responsables en tenant la direction centrale

Info Libé : La DCRI aurait ralenti investigations concernant Mohamed Merah
«Libération» a pu consulter auditions deux policiers du renseignement toulousain lequel dénoncent la cécité avec leurs supérieurs parisiens.Les policiers toulousains du Renseignement avaient envisagé la transmission du de Mohamed Merah au parquet antiterroriste dès juin 2011  , mais leurs supérieurs hiérarchiques la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) n’auraient pas réagi. Voilà celui que révèlent avec nouvelles auditions du chemise, que Libération a pu consulter.Entendus y a quelques jours, ce patron la Gérance régionale du renseignement intérieur (DRRI) de Toulouse, Christian Ballé-Andui alors le brigadier chargé du suivi Merah, le fameux «Hassan», ont expliqué leurs inquiétudes, dès le 15 juin 2011, étaient suffisamment forte pour renfermer envisagé de «judiciariser situation en tenant Mohamed Merah». Préoccupés par ce qu’ils savent de voyage dans Afghanistan et de ses contacts le «réseau» salafiste siège, craintes redoublées par «le fait que Mohamed Merah ait évolué dans une famille et dans un environnement cadastre ancien» swtor credits, ils estiment son «potentiel dangerosité» élevé. Et décident après de ajouter la procédure prévue dans celui-ci type en compagnie de situation. A savoir, rédiger unique note à l’intention de leurs supérieurs hiérarchiques de DCRI dans laquelle ils demandent à ce lequel soit «évaluée» cette possibilité d’ouvrir une enquête judiciaire avec signalement de Mohamed Merah au étudier antiterroriste.Baisse de la surveillanceAucune réponse, disent-ils, ne leur est parvenue de la direction centrale. Ils poursuivent subséquemment leur de Mohamed Merah. n’est que cinq plus , le 14 novembre 2011, à résonance retour du Pakistan, la DCRI demande d’organiser, un «débriefing préventif». Une paire de policiers de cette centrale parisienne font le déplacement puis mènent l’entretien swtor credits pas cher, en présence d’Hassan. 25 janvier 2012, soit également un salaire et demi après, ces responsables en tenant la direction centrale (…) Lire la contrecoup sur Liberation.frNotre-Dame-Landes : l’adieu aux arbres incontestables opposants à l’aéroportEcole : un cahier de compétences qui perd des casesPrès d’un ménage sur une paire de se chauffe moins pour payer moinsSciences-Po : Hervé Crès succède à DescoingsLa Réunion : bizarre lycéen mortellement poignardé en sortant avérés coursDevenez fan de Yahoo! Actu sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.
Renseignement Libé : La DCRI ralenti les investigation concernant Mohamed Merah

Mots-clefs :

Laisser un commentaire